Investir dans une économie plus verte

L'interieur de l'édifice Tabaret

 

Voici une liste des programmes mis en évidence dans le rapport «Mesures prises par l'Université d'Ottawa en matière de changements climatiques»

Consulter le rapport complet

 

Le rapport de 2016 intitulé Lutter contre le réchauffement planétaire : la réponse de l’Université d’Ottawa présente une vaste gamme d’initiatives se rapportant aux programmes d’enseignement, à la recherche ainsi qu’à la gestion des installations et des placements de l’Université. En raison du rôle de premier plan de l’Université d’Ottawa dans la lutte aux changements climatiques, et comme l’exige son mandat, le Comité des finances et de trésorerie poursuit son travail de gestion des placements.

Conformément à l’approche globaliste et aux mesures décrites dans le rapport, le Comité a exposé des étapes pour exclure progressivement du portefeuille les placements en énergies combustibles et établir un cadre visant à mesurer efficacement les résultats de tels virages à l’avenir.

 

  1. Adopter des mesures et fixer un point de départ adéquat pour  suivre l’évolution du portefeuille de placements à long terme.

  2. Trouver et considérer de nouveaux indices et points de référence qui tiennent compte des principes pour l’investissement responsable afin de compléter (ou remplacer) ceux qu’on utilise actuellement.

  3. Mesurer annuellement les progrès et rendre compte des résultats à la communauté universitaire.

  4. Intégrer ces résultats dans l’examen et la mise à jour des politiques relatives au portefeuille de placements.

  5. Tenir compte de ces résultats dans l’évaluation du rendement des gestionnaires de placements, dans la mesure où il est approprié de le faire.

  6. Constituer un Fonds d’innovations propres doté de capitaux d’amorçage de 10 millions de dollars, et accroître le Fonds au fil du temps au moyen des fonds des portefeuilles existants et des dons reçus à cette fin.

 

Plus tôt cette année, l’Université d’Ottawa et 14 autres universités se sont engagées à adopter les pratiques de placements responsables exposées dans la Charte des universités canadiennes pour des placements écoresponsables à l’heure des changements climatiques, qui cadrent avec les efforts actuels de l’Université d’Ottawa dans ce domaine.

Haut de page