Creer un campus plus vert

Dessin conceptuelle pour une nouvelle édifice a l'Université d'Ottawa

 

Voici une liste des programmes mis en évidence dans le rapport «Mesures prises par l'Université d'Ottawa en matière de changements climatiques»

Consulter le rapport complet

 

Depuis plusieurs années, l’Université d’Ottawa préconise une gestion simple et efficace de son campus, ce qui a contribué à instaurer une culture de conservation et de responsabilité. Toutefois, l’accélération des changements climatiques a forcé l’Université à évoluer et à adopter de nouvelles pratiques pour composer avec les changements à l’œuvre dans la région de la capitale nationale.
En plus de mettre en place de nouveaux programmes, l’Université a choisi de voir le défi sous un nouvel angle et d’adopter une approche globale qui prévoit différents types de solutions.

 

Élargir le calcul des émissions

D’ici 2040, l’Université d’Ottawa souhaite devenir carboneutre, c’est-à-dire atteindre le zéro émission nette en compensant ses émissions directes, soit celles produites par la combustion de gaz naturel et de carburant.

 

Infrastructures

  • En janvier 2020, des représentants d’Enbridge sont venus à l’Université pour nous remettre un autre chèque à la suite de la rénovation du Complexe des biosciences et du pavillon Colonel-By. Les importantes améliorations écoénergétiques apportées au cours des dix dernières années ont réduit les émissions de CO2 de l’Université de 9 682 tonnes par année.
  • Nous visons la certification platine, soit la plus élevée, pour le 200 Lees. Des mesures encore plus poussées sont envisagées pour les pavillons à venir.

 

Transport

Haut de page